Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Festival de musique de Besançon

Festival de musique de Besançon
Description

Créé en 1948, le Festival de musique de Besançon Franche-Comté compte parmi les plus anciens et les plus prestigieux festivals de musique en France. Ouvert aux récitals et à la musique de chambre, c’est toutefois le répertoire symphonique qui a le plus marqué son histoire, avec les plus grands noms de la direction : André Cluytens, Carl Schuricht, Igor Markevitch, Rafael Kubelik, Lorin Maazel, Charles Dutoit…

Cette image s’est renforcée en 1951 avec la création du Concours international de jeunes chefs d’orchestre, qui s’est rapidement imposée comme la plus prestigieuse manifestation de sa catégorie. Leur prix à Besançon ont ainsi permis à Gerd Albrecht, Seiji Ozawa, Michel Plasson, Zdenek Macal, Sylvain Cambreling ou Yutako Sado de faire leurs premières armes sur la scène internationale.

Le Festival est également, depuis ses origines, un acteur essentiel de la création et de la diffusion de la musique contemporaine. Il développe un ambitieux projet de résidence de compositeur en Franche-Comté avec le soutien de nombreux partenaires locaux, structures de diffusion et d’enseignement de Besançon et de la région. Dans le cadre de la résidence mais également à travers sa programmation, le Festival poursuit une démarche d’ouverture au public le plus large : actions pédagogiques et répétition commentées à destination des scolaires ou de groupes constitués, préparation au concert, rencontre avec les artistes, politique tarifaire…

Depuis 2014, dans l’esprit d’un parrainage artistique, le Festival est associé à un chef d’orchestre reconnu et de grande expérience, chargé en particulier d’accompagner le Concours international de jeunes chefs d’orchestre.

Actions menées

Action culturelle

Le Festival poursuit une démarche d’élargissement des publics à travers de nombreuses actions destinées aux établissements scolaires, aux écoles de musique et aux publics en milieux clos. Le Festival organise régulièrement un concert à l’hôpital St-Jacques (Centre Hospitalier Régional et Universitaire) de Besançon.

Le Festival veille également à renforcer l’accessibilité des concerts et la mixité des publics, en collaborant localement avec des structures sociales et d’insertion.

Le Festival est aussi un acteur essentiel de la création et de la diffusion de la musique contemporaine grâce à la mise en place d’une résidence de compositeur. Elle est née en 2004 du constat que la musique contemporaine n’est pas toujours facile d’accès et que la présentation d’œuvres sans introduction ne fait qu’entretenir l’incompréhension qu’elle suscite souvent.

La présence régulière d’un compositeur, à même de présenter lui-même son travail au public tout au long de l’année, permet de faciliter l’accès à son univers et à la musique contemporaine en général.

En lien avec de nombreux partenaires locaux, le Festival organise des rencontres, conférences et masterclasses pour les élèves des conservatoires et écoles de musique de la région, des écoles, collèges et lycées, de l’Université de Franche-Comté…

Philippe Hersant succède ainsi à Guillaume Connesson (2014/2015) Misato Mochizuki (20122013), Michael Jarrell (2010/2011), Edith Canat de Chizy (2009), Bruno Mantovani (2006/2008) et Philippe Fénelon (2004/2005).

Besançon, France